Les Rencontres de la Mode J1

En collaboration avec le projet tuteuré du Master 1 des Métiers de la Mode et du Textile - AMU

17/11/2016


Matthieu Gamet, Maryline Bellieud Vigouroux, Jina Luciani, Dominique Barbiery

Initiées par La Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode (MMMM), les Rencontres de la Mode offrent aux étudiants du Master des Métiers de la Mode et du Textile et de l’IICC Mode ainsi qu’aux pool de créateurs de la MMMM, un cycle de conférences donné par les personnes les plus influentes de la filière Mode. 
La première journée des Rencontres de la Mode accueillie par La Villa Méditerranée, a donné la parole à Dominique Barbiery, Directeur des Métiers d’Art et Directeur adjoint des Manufactures Mode/Maison CHANEL, partenaire de la MMMM et Jina Luciani créatrice d'OCCIDENTE et M Major 2016 qui ont dévoilé leurs parcours exceptionnels et leurs visions novatrices sur 2 thèmes phares, la transmission du savoir-faire et le textile écologie.

Jina Luciani- créatrice OCCIDENTE – M MAJOR 2016
Jina Luciani, jeune créatrice pleine de vie et à l’optimisme contagieux a partagé son concept de création qui tient en deux mots : éthique et esthétique. La lingerie et les vêtements Yogawear écologiques qu’elle propose sont composés de matériaux naturels tels que le coton, la soie et le lin (certifiés GOTS et OEKOTEX bien évidemment). Véritable précurseur dans son domaine, Jina Luciani s’inspire aussi bien de l’art, pour les émotions qu’il est capable de dégager que de l’architecture pour les volumes originaux. Les couleurs phares de sa collection actuelle sont dans les tons de noirs, beiges et blancs. Très soucieuse de l’environnement, la talentueuse entrepreneuse privilégie au maximum les matières premières venant de France, et fabrique ses créations sur place, en Provence. De nature curieuse grâce à ses nombreux voyages, Jina Luciani vend ses produits dans le monde entier (15 pays, en passant par le Japon, la Chine, les USA, Europe, Dubaï...). Cependant, Jina garde les pieds sur terre, elle préfère une entreprise qui prospère en protégeant son éthique, sa qualité et technicité incomparable plutôt que produire en très grosse production sous peine de voir ses valeurs s’effondrer. Toujours dans l’air du temps, Jina a une personnalité plus que prometteuse, cette incroyable créatrice est à suivre de près !

Dominique Barbiery - Directeur des Métiers d’Art et Directeur adjoint des Manufactures Mode/Maison CHANEL, partenaire de la MMMM
Dominique Barbiery, micro en main transmet sa passion pour les savoir-faire des Métiers d’Art de Chanel, une division qui regroupe 10 Maisons représentant différents métiers. Georges Desrue, spécialisé dans la fabrication des boutons pour Chanel, Lemarié et Guillet artisans plumassier, Maison et Chapelier spécialiste des chapeaux (de feutre, paille ou tissu) avec plus de 300 formes, Lesage pour la broderie, Massaro pour les chaussures sur-mesure, Goossens Paris créateur de bijoux et mobilier, Montex connu pour sa « broderie architecturale », Causse fabricant de gants en cuir depuis 1892 dans la ville de Millau, et Lognon avec son fameux plissé, sont autant de Maisons et de savoir-faire que Dominique Barbiery se doit de protéger et transmettre au quotidien. Former et communiquer auprès des jeunes sur ces métiers uniques et ancestraux est le meilleur moyen pour sauvegarder ses savoir-faire devenus très rares de nos jours. Le monde de la mode et du luxe a besoin de ces techniques qui doivent cependant être innovantes et adaptables à notre époque. Cet amoureux des Métiers d’Arts a eu le don de nous faire rêver quelques instants sur la beauté de ces métiers, en partageant les créations Haute Couture du marseillais Yacine Aouadi où plumes et broderies se rencontrent sur des silhouettes d’une grande modernité. Un créateur talentueux repéré également par la MMMM qui en 2016, lui a offert sa première exposition grand public au MUCEM et au Château Borély, dans la cadre de son Festival OPENMYMED

Cliquer ICI pour découvrir le programme des Rencontres de la Mode 

Matthieu Gamet, Maryline Bellieud Vigouroux, Jina Luciani, Dominique Barbiery