Yacine Aouadi, une double consécration pour le créateur marseillais

23/09/2016


Après avoir exposée sa collection Haute Couture au coeur du GrandPalais à Paris, c’est à Marseille que YacineAouadi a présenté ses créations. 

Intitulée « 13’015 » en référence à la superstition du chiffre 13 et au code postal de sa ville d’origine, une double exposition de ses pièces dans deux lieux prestigieux de la cité phocéenne. La double exposition a rassemblé plus de 32.000 visiteurs au MuCEM et le visitorat du Château Borély a augmenté de 25% sur la période

Au MuCEM, c'est une exposition aux installations à la fois futuristes et modernes, présentant des silhouettes dansantes et agrémentée d’écrans vidéo diffusant le clip Frozen de Madonna ou encore un documentaire sur le gang Mara Salvatrucha qui a été présentée.

Une mise en scène traduisant parfaitement l’univers du styliste, inspirée du noir et de la superstition.

Sa deuxième exposition au Musée des Arts Décoratifs et de la Mode, au coeur du Château Borély, présentait cinq autres de ses pièces. Le créateur a également sélectionné dans les archives du musée, des créations de grands couturiers, parmi lesquels on peut citer Chanel ou encore AzzedineAlaia. Son désir étant de créer un dialogue entre sa collection et celles de ces grands noms, véritables sources d’inspiration pour ce jeune couturier.

À travers cette collection, l’invité d’honneur de la Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode (MMMM) a souhaité moderniser la silhouette Couture et célébrer l’artisanat à travers sa créativité.

Un nouveau nom de la haute couture  qui ne passe pas inaperçu puisque l’actrice Kirsten Dunst avait été séduite par ce prodige marseillais et arborait une robe Aouadi lors du 69ème Festival de Cannes.

Une reconnaissance qui donne une dimension internationale à ces deux expositions régionales.

Vous trouverez ici le journal de l'événement OPENMYMED, mettant à l'honneur les créations de Yacine Aouadi.