Romane Petrosino Joaillerie x Premiere Classe

12/09/2017


Romane Petrosino Joaillerie

La Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode (MMMM) offre dans le cadre de son concours OpenMyMed Prize un stand au salon international Première Classe en partenariat avec le Who’s Next à 4 lauréats accessoires de la promotion 2017 : Noa-KisArtem AtelierIl était un fil et Romane Petrosino Joaillerie. Une expérience business essentielle pour se confronter au marché, rencontrer les acheteurs internationaux et passer commande! 
On commence cette semaine dédiée à Première Classe avec l’interview de Romane Petrosino joaillerie, créatrice marseillaise de petite joaillerie, tout juste âgée de 24 ans. 

Choisissez une pièce de votre collection Printemps-Eté 2018, indispensable pour cet été ? 
Les collections présentées sont pour l'instant toutes de la DNA et il n'y a pas de saisonnalité. Mais la pièce indispensable à mon sens reste la bague Savage Star, un jonc d'or rose 9 carats sertie d’un diamant noir brut. 

Qu’attendez-vous de votre expérience au salon Première Classe Paris ? Quels sont vos objectifs ici ? 
Mes collections se vendent pour l'instant uniquement en ligne. J'aimerais répondre à des demandes que je reçois de plus en plus, celles d'avoir des points de ventes physiques. J'espère donc pouvoir étendre mon réseau de distribution. Tout résultat sera bon pour moi, ce salon étant mon premier.  

Quelles sont vos actualités, vos projets en cours ?
Je travaille sur une stratégie de distribution sélective, je me suis fixée certains critères correspondant à mon positionnement en terme de localisation, de prix, d'assortiment et d'image. Sinon j’ai quelques projets en cours, je shooterai notamment des visuels de campagne avec une grande marque très prochainement, mais je ne peux pas en dire plus pour l'instant ... 

Une de vos pièces a été sélectionnée par le forum de tendances au sein du Gallery Store, parlez-nous de cette pièce. 
Le collier Savage Star, il s'agit d'un collier en or rose 9 carats dont la chaîne est très fine puisqu'elle a un diamètre de 0,8mm et ses maillons sont très fins. Je trouvais le mélange de cette délicatesse supportant un diamant brut noir de 2,5 carats assez intéressante pour le contraste des matières très brutes avec cette finesse de l'or rose.Le touché et le porté de cette pièce est assez particulier et agréable de part ce mélange. C'est pour cela que ce collier porte l'adjectif Savage dans son nom, comme les autres collections puisqu'il s'agit de mixer des matières brutes et délicates tout en restant dans la finesse et la discrétion. 

Romane Petrosino Joaillerie

Associés à cet article