AUTOUR DE PHOTOMED

22/05/2017


Devenu le premier festival de photographie du Proche-Orient, Photomed dévoile une Méditerranée vivante et vibrante. En 2017, Photomed devient partenaire du festival OpenMyMed en offrant à 3 de nos lauréats une série photo réalisée par les plus grands photographes internationaux de la mode. Les clichés seront dévoilés lors de l’exposition OpenMyMed X Photomed, à Beyrouth de janvier à février 2018. L’occasion pour OpenMyMed d’étendre son territoire euro-méditerranéen en faisant une première escale au Liban. 

Pour sa 7e édition, le festival Photomed prend une nouvelle dimension et s’étend sur Marseille dans des lieux culturels exceptionnels que sont la Friche la Belle de Mai, le Mucem, la Villa Méditerranée et le FRAC. Découvrez les travaux de célèbres photographes dont Hervé Guibert du 17 mai au 13 aout à la Villa Méditerranée

Pour cette occasion la Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode dévoile la carte M de Guillaume de Sardes, écrivain, photographe, vidéaste, et commissaire des expositions du festival Photomed.

M comme Marseille 
À mes yeux, Marseille se définit par sa lumière. Une plénitude de lumière qui me rend plus léger qu’à Paris.

M comme Mode 
La mode m’intéresse surtout dans ses rapports avec l’art, notamment avec la photographie. Certains des artistes que je préfère ont fait de la mode : Helmut Newton, bien sûr, qui est un maître, mais aussi Juergen Teller et Corinne Day dont le style direct et âpre, inspiré du quotidien, a révolutionné l’iconographie des campagnes publicitaires dans les années 90. J’aime aussi la poésie des images tremblées de Sarah Moon.

M comme MMMM 
Photomed et la MMMM ont noué un partenariat autour des lauréats du Prix OpenMyMed. Trois d’entre eux seront associés à trois photographes qui créeront une série à partir de leurs vêtements et de leurs accessoires. Le résultat de cette collaboration sera exposé à Beyrouth, en janvier-février 2018, dans le cadre de Photomed Liban. Philippe Hellant et Serge Akl, qui ont créé cette « édition miroir » il y a quatre ans, ont fait un travail magnifique au point d’en faire le plus grand festival de photographie du Proche-Orient.

M comme Meeting 
J’ai à Marseille de plus en plus de connaissances, et même un couple d’amis : Soraya Amrane et Rafael Guarido. Ensemble ils ont créé une belle maison d’édition : Zoème. Ils défendent une ligne photographique exigeante dont je me sens proche. Soraya Amrane est d’ailleurs co- commissaire de deux des expositions de cette édition de Photomed Marseille 2017.

M Places 
Pour moi, la photographie à Marseille reste associée à l’Atelier de Visu, qui a hélas fermé. C’était un lieu extraordinaire, une résidence d’artiste et une galerie d’art. Grâce à Antoine D’Agata, j’y ai séjourné en 2013. C’est à ce moment-là que j’ai vraiment découvert la ville Marseille et que je me suis mis à l’aimer.

Associés à cet article