Emma François

Président Directeur Général, Sessùn - 2010

Emma François ©Mélanie Elbaz Emma François ©Mélanie Elbaz

« J’ai une relation très affective avec la MMMM. Quand j’ai décidé de lancer l’aventure Sessùn, mes parents étaient professeurs, je n’avais pas d’expérience entrepreneuriale. Maryline Bellieud-Vigouroux et ses équipes ont véritablement joué un rôle de relais. Elles m’ont encouragée. En 1999, j’ai été sélectionnée pour la Charte des Créateurs. Aujourd’hui, je participe au conseil d’administration de la MMMM. Le développement de Sessùn me laisse peu de temps, mais il m’importe de m’investir. L’accueil qui est réservé à ma mode discrète — le contraire de l’ostentatoire — démontre bien qu’il n’existe pas un style mais des styles marseillais. Loin des clichés. Oui, notre manière de vivre est moins stressante qu’à Paris où j’aime m’immerger, m’imprégner de culture, d’expos. Mais je suis profondément attachée à ma ville. J’ai besoin de Marseille, de la lumière, de l’eau, de ses paysages. J’aime me baigner après une journée de travail, manger des sardines, flâner au Vieux-Port. J’ai le sentiment d’appartenir à la Méditerranée. »

> Imprimer la page
Emma François ©Mélanie Elbaz Emma François ©Mélanie Elbaz